Le résumé du projet
Retour à liste d'items
Début de la construction

Été 2022

Le projet Apuiat

Description du projet

Les Innus, en partenariat avec Boralex, développent un projet éolien de 200 MW sur le territoire traditionnel (Nitassinan) de la Première Nation de Uashat mak Mani-utenam sur des terres publiques dans la municipalité de Port-Cartier et sur le territoire non organisé Lac-Walker, dans la MRC de Sept-Rivières en Côte-Nord, au Québec.  

Pour mener à bien ce projet, Boralex s’est associée en 2016 à RES Canada inc. (RES), qui développait le site depuis plusieurs années, afin de mettre à contribution leur expérience et savoir-faire respectifs dans le développement de projets en énergie renouvelable. En février 2021, Boralex a acheté les travaux de développement de RES sur ce territoire.    

Réalisé dans le respect des valeurs innues relatives à la préservation de la faune et de la flore ainsi qu’au maintien des pratiques traditionnelles (innuaitun), ce projet viendra compléter le bloc de 200 MW restant de la stratégie énergétique 2006-2015 du gouvernement du Québec. Apuiat sera le premier parc éolien en Côte-Nord et permettra de doter la région d’une source à long terme d’énergie propre, en plus d’engendrer des retombées économiques considérables pour les communautés autochtones et non-autochtones nord-côtières. 

Apuiat représente, en innu aimun, une rame, symbole d’avancer ensemble dans la même direction. C’est un outil millénaire que les Innus ont utilisé pour parcourir et occuper leurs territoires et qui reflète leur identité de nomades. 

 

Étapes du projet

étapes du projet apuiat

Localisation

Situé sur le territoire traditionnel (Nitassinan) de la Première Nation de Uashat mak Mani-utenam, le projet sera localisé sur les terres publiques dans la Ville de Port-Cartier et sur le territoire non organisé Lac-Walker, à environ 40 km de la Ville de Port-Cartier et à 7 km de Rivière-Pentecôte dans la municipalité régionale de comté (MRC) de Sept-Rivières. 

Ce territoire regroupe tous les atouts nécessaires et favorables à l’implantation d’un parc éolien. 

Partenaires

En décembre 2015, le gouvernement du Québec a annoncé la mise en place d’un partenariat avec la Nation innue afin de compléter le bloc de 200 MW restant de sa stratégie énergétique 2006-2015. 

Après avoir procédé à un appel d’offres pour s’associer avec un développeur privé, les Innus ont choisi Boralex comme partenaire pour les soutenir dans l’ensemble des phases de conception du projet. Pour mener à bien ce projet, Boralex s’est associée en 2016 à RES Canada inc. (RES), qui développait le site depuis plusieurs années, afin de mettre à contribution leur expérience et savoir-faire respectifs dans le développement de projets en énergie renouvelable. En février 2021, Boralex a acheté les travaux de développement de RES sur ce territoire.    

Le projet sera développé et opéré conjointement par les Innus et Boralex. 

  1. Les communautés innues au Québec comptes neuf communautés dont huit se trouvent sur la Côte-Nord et une au Lac-St-Jean, totalisant une population de près de 18 000 membres. Les Innus partagent une langue commune, innu-aimun, et une culture commune, innu-aitun, toutes les deux bien vivantesLes neuf communautés innues au Québec sont : MashteuiatshEssipitPessamitUashat mak Mani-utenamEkuanithsitNutashkuanUnamen ShipuPakua Shipu et Matimekosh-Lac-John. Les communautés innues au Québec ont formé la Société en commandite Apuiat afin de participer et d’investir ensemble dans le parc éolien ApuiatPour le moment huit des neuf communautés innues au Québec sont partenaires du projet. La dernière communauté pourra se joindre au projet lorsqu’elle le jugera opportun

  2.   

  3. Boralex est une entreprise québécoise qui développe, construit et exploite des sites de production d’énergie renouvelable au Canada, en France et aux États-Unis. Un des leaders du marché canadien et premier producteur indépendant de l’éolien terrestre en France, la Société se distingue par sa solide expérience d’optimisation de sa base d’actifs dans quatre types de production d’énergie – éolienne, hydroélectrique, thermique et solaire. Boralex s’assure d’une croissance soutenue grâce à son expertise et sa diversification acquises depuis 30 ansLes actions de Boralex se négocient à la Bourse de Toronto sous le symbole BLX. Pour de plus amples renseignements, visitez www.boralex.com ou www.sedar.com. Suivez-nous sur Facebook, LinkedIn et Twitter.