Le projet en breF

Les Innus initient, en partenariat avec Boralex et RES, le développement d’un projet éolien de 200 MW sur le territoire traditionnel (Nitassinan) de la Première Nation de Uashat mak Mani-utenam et sur des terres publiques de la municipalité de Port-Cartier, sur la Côte-Nord au Québec. Une partie du projet se retrouverait également sur le territoire non organisé Lac-Walker, situé dans la MRC de Sept-Rivières.
  1. 200
    mégawatts

    Ce projet viendra compléter le bloc de 200 MW restant de la stratégie énergétique 2006-2015 du gouvernement du Québec et permettra de doter la région d’une source à long terme d’énergie propre. Il s'agira du premier parc éolien sur la Côte-Nord.

  2. 113
    kilomètres carrés

    Situé sur le territoire traditionnel (Nitassinan) de la Première Nation de Uashat mak Mani-utenam, le projet sera principalement localisé sur les terres publiques de la Ville de Port-Cartier, à environ 40 km de la Ville de Port-Cartier et à 7 km de Rivière-Pentecôte dans la municipalité régionale de comté (MRC) de Sept-Rivières.

  3. 300 à 400
    travailleurs

    Pendant la phase de construction, 300 à 400 travailleurs seront requis pour réaliser les chemins, couler les fondations, enfouir le réseau collecteur, ériger les éoliennes et construire le poste élévateur. Environ 10 à 15 emplois directs permanents seront créés. 

Actualités

Pour être informé de l'avancement du projet

Actualités

Pour être informé de l'avancement du projet

  1. NITASSINAN, 29 novembre 2018 – La Nation innue souhaite faire la déclaration suivante suite à la rencontre avec le premier ministre ayant eu lieu aujourd’hui en fin de journée à Québec.

     

     

  2. Hydro-Québec ainsi que les partenaires du projet éolien Apuiat, soit la Société en commandite Apuiat, qui regroupe les communautés innues participantes, et Boralex Inc., annoncent qu’au cours des derniers jours, les discussions ont permis de réaliser des progrès et d’arriver au terme des négociations au sujet du projet de 200 MW d’énergie éolienne Apuiat.

  3. Le 22 mars dernier une séance d’information de type portes ouvertes a été organisée à Mingan, sur la Côte-Nord afin de présenter le projet éolien Apuiat.

    Plus d’une quarantaine de personnes se sont présentées à l’activité, ce qui a permis de leur présenter l’avancement du projet, d’entendre les commentaires et de colliger les éléments qu’ils souhaitaient porter à notre attention.